Les chiffres 2019 de la mobilité internationale en France et par région

Les chiffres 2019 de la mobilité internationale en France et par région
Partagez

La mobilité européenne et internationale des jeunes est essentielle pour l’attractivité économique, la compétitivité de l’économie, la qualité de la recherche, la notoriété des systèmes d’enseignement supérieur et favorise la réussite des étudiants et des élèves.

Le présent rapport territorial sur la mobilité européenne et internationale a été publié en novembre 2020. C’est le résultat d’une collaboration entre entre le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, de Régions de France et de l’agence Erasmus+ France / Education Formation.

Le rapport s’articule en trois parties. La première porte sur la mobilité des étudiants entrante et sortante à l’international. La deuxième partie offre une étude de l’ensemble des politiques régionales en matière de mobilité internationale. Enfin, la troisième partie dresse un portrait de projets de mobilité de chacune des 18 régions de métropole et d’outre-mer.

Retrouvez le rapport et les chiffres clés sur la mobilité en France et dans la région Grand Est.

La mobilité internationale entrante des étudiants en France

  • Le nombre d’étudiants étrangers en mobilité internationale en France a progressé de +19 % entre 2013 et 2018 pour atteindre 284 000 étudiants en 2018-2019.
  • Entre 2013 et 2018, une forte hausse des inscriptions des étudiants en mobilité internationale est observée en Hauts-de-France, Centre-Val de Loire et Grand Est (autour de 27 % en 5 ans contre 19 % pour l’ensemble des régions françaises).

Le programme européen Erasmus+ en France

  • Entre 2015 et 2019, le nombre de projets Erasmus+ coordonnés en France a augmenté de 35 %, sur les 4 années.
  • Entre 2015 et 2019, le nombre d’étudiants français en mobilité d’étude ou de stage Erasmus+ est passé de 41 200 à près de 50 000 sur la période (sens sortant) pendant que le nombre d’étudiants européens et internationaux venant en France passait de 29 000 à 30 500, soit respectivement +21 % et +5 %.

La région Grand Est

  • La région Grand Est accueille 9 % des étudiants étrangers venant en France, soit 25 500 en 2018-2019. Cela représente 12,2 % de l’ensemble de ses étudiants, la proportion la plus élevée de France derrière l’Ile-de-France.
  • Parmi eux, 8,5 % sont bénéficiaires du programme Erasmus +, soit un peu plus de 2 210 étudiants.
  • Près de 3 400 étudiants du Grand Est ont réalisé une mobilité sortante via le programme Erasmus +.

Rédacteur : CRIJ/CIED - Raphaël P.
Date création : 18/12/2020

risus facilisis venenatis dolor. massa sit commodo luctus felis