L’accord politique sur l’Année européenne de la jeunesse

L’accord politique sur l’Année européenne de la jeunesse
Partagez

2022 : l’Année européenne de la jeunesse

Le Parlement européen et le Conseil européen ont conclu le 7 décembre l’accord politique visant à faire de 2022 l’Année européenne de la jeunesse. 

Une année consacrée à la jeunesse

Suite à l’annonce faite par la présidente von der Leyen dans son discours sur l’état de l’Union de 2021, pendant toute l’année 2022, une série d’activités seront organisées pour la jeunesse. Les objectifs et activités de l’Année bénéficieront d’un soutien de 8 millions d’euros fournis par Erasmus+ et le corps européen de solidarité.

Quatre objectifs de l’Année européenne de la jeunesse

  • Mettre l’accent sur les effets négatifs de la pandémie de COVID-19
  • Aider les jeunes à devenir ainsi des citoyens actifs et engagés
  • Permettre aux jeunes de mieux comprendre les diverses possibilités dont ils peuvent bénéficier.
  • Intégrer la politique de la jeunesse dans toutes les politiques de l’Union.

L’Année européenne de la jeunesse serait lancée en janvier sous la présidence française du Conseil de l’Union européenne.

Rédacteur : CRIJ/Europe Direct - Melek G.
Date création : 09/12/2021