La Suède prend la présidence du Conseil de l’Union européenne

La Suède prend la présidence du Conseil de l’Union européenne
Partagez

Alors que la présidence tchèque du Conseil de l’UE arrive à son terme, à partir du 1er janvier 2023, la Suède prendra la présidence du Conseil de l’UE. La dernière fois que Stockholm a présidé le Conseil de l’UE, c’était en 2009.

Le Premier ministre Ulf Kristersson a déclaré : »La Suède prend la présidence dans une période où l’Union est confrontée à des défis historiques. Une Europe plus verte, plus sûre et plus libre fonde nos priorités « .

Les priorités de la présidence suédoise du Conseil des ministres de l’UE sont :

  1. La sécurité : renforcement de la sécurité de l’UE notamment face à l’agression de la Russie envers l’Ukraine
  2. La compétitivité :  croissance économique grâce au plus grand marché unique
  3. La transition écologique et énergétique :  lutte contre les prix élevés de l’énergie et mise en place d’une réforme du marché de l’énergie à long terme
  4. Les valeurs démocratiques et l’État de droit : défense du principe de l’État de droit et des droits fondamentaux

La présidence actuelle de la Tchéquie se termine à la fin de l’année 2022. Avant celle-ci, la France a assuré la présidence du Conseil du 1er janvier au 30 juin 2022. La France, la République tchèque et la Suède forment le trio présidentiel.

Rédacteur : CRIJ/Europe Direct - Melek G.
Date création : 26/12/2022