La Slovénie prend la présidence du Conseil de l'Union européenne

La Slovénie prend la présidence du Conseil de l'Union européenne
Partagez

“Ensemble. Résiliente. Europe.” : le programme de la présidence slovène

La Slovénie prend la présidence du Conseil de l’Union européenne ce 1er juillet 2021 et clôt le trio 2020-2021 après les présidences allemande et portugaise. Son programme met l’accent sur quatre grandes priorités :

  • la reprise, la résilience et l’autonomie stratégique de l’UE
  • une réflexion sur l’avenir de l’Europe
  • le mode de vie européen, l’État de droit et les valeurs européennes
  • renforcer la sécurité et la stabilité dans le voisinage européen

La présidence slovène du Conseil de l’UE s’efforcera de contribuer activement au renforcement de la résilience de l’UE face aux crises d’ordre sanitaire, économique, énergétique, climatique et cybernétique.

Comprendre la présidence tournante

La présidence du Conseil est assurée à tour de rôle par chaque État membre pour une période de six mois. Les États membres qui assurent la présidence travaillent en étroite coopération par groupes de trois, appelés “trios”. Le trio actuel est composé de l’Allemagne (Présidence de juillet à décembre 2020), du Portugal (de janvier à juin 2021), et de la Slovénie (de juillet à décembre 2021). Ce système a été introduit par le traité de Lisbonne en 2009. Le trio fixe les objectifs à long terme et élabore un programme commun définissant les thèmes et les grandes questions qui seront traités par le Conseil au cours d’une période de dix-huit mois. Sur la base de ce programme, chacun des trois pays élabore son propre programme semestriel plus détaillé.

 

Le double rôle de la présidence

Planifier et présider les sessions du Conseil et les réunions de ses instances préparatoires

Avec le Parlement européen, le Conseil de l’UE est notamment chargé d’amender et d’adopter les lois proposées par la Commission européenne. Pour cela, le Conseil de l’UE réunit les ministres des Etats membres par domaines de compétence au sein de 10 conseils thématiques (Environnement, Agriculture, Finances, etc.).

Lorsqu’un Etat assure la présidence du Conseil :

  • Il élabore des compromis susceptibles de résoudre les problèmes politiques entre les gouvernements des 27 Etats membres ; ou entre ces gouvernements et le Parlement européen.
  • Il est chargé d’organiser et de présider l’ensemble des réunions du Conseil de l’UE. Par exemple, c’est son ministre de l’Environnement qui préside le Conseil de l’Environnement ; tandis que son ministre de l’Agriculture préside le Conseil de l’Agriculture. Par exception toutefois, le Conseil des Affaires étrangères est présidé pendant 5 ans par le haut représentant de l’Union pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité : l’Espagnol Josep Borrell.

La présidence tournante a en outre pour but de favoriser l’implication dans les affaires européennes de tous les pays de l’Union, et de renforcer ainsi le sentiment d’appartenance des populations à l’UE.

Représenter le Conseil dans les relations avec les autres institutions de l’UE

La présidence représente le Conseil dans les relations avec les autres institutions de l’UE, en particulier avec la Commission et le Parlement européen. Son rôle est de tenter de dégager un accord sur des dossiers législatifs dans le cadre de trilogues, de réunions de négociation informelle et de réunions du comité du conciliation.

Elle travaille en étroite coordination avec:

  • le président du Conseil européen
  • le haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité

Elle appuie leurs travaux et peut parfois être appelée à effectuer certaines tâches pour le haut représentant, comme représenter le Conseil des affaires étrangères devant le Parlement européen ou présider le Conseil des affaires étrangères quand il examine des questions de politique commerciale commune.

Vers la présidence française en janvier 2022

De janvier 2022 à juin 2022, la France présidera le Conseil de l’Union européenne, dans le cadre d’un programme concerté avec deux autres Etats membres, la République tchèque et la Suède, qui prendront le relai, respectivement, au second semestre 2022 et au 1er semestre 2023.

L’Etat a annoncé que son mandat sera placé sous le signe d’une devise : « relance, puissance, appartenance ».

Depuis 1995, la France a présidé trois fois le Conseil de l’Union européenne (en 1995, 2000 et 2008). La prochaine présidence française se déroulera au cours du premier semestre 2022, période lors de laquelle est également prévue l’élection présidentielle française.

Sources :

Site du conseil de l’Union européenne

Toute l’Europe : La présidence du Conseil de l’Union européenne

Rédacteur : CRIJ/CIED - Raphaëlle C.
Date création : 01/07/2021