1er juillet 2020 : la présidence allemande du Conseil de l'Union européenne débute

1er juillet 2020 : la présidence allemande du Conseil de l'Union européenne débute
Partagez

C’est quoi une présidence tournante ?

Chaque pays de l’Union européenne préside à tour de rôle le Conseil de l’Union européenne pour une période de six mois. Après la Croatie, qui a assumé cette fonction de janvier à juin, l’Allemagne prend la main pour le second semestre 2020.

Avec le Parlement européen, le Conseil de l’UE a pour mission de voter les lois proposées par la Commission européenne. Il réunit ainsi régulièrement les ministres des Etats membres par domaines de compétence (Environnement, Agriculture, Finances…).

Le site officiel du Conseil de l’Union européenne

Quelles sont les tâches du pays qui assure la présidence ?

  • Il élabore des compromis pour résoudre les problèmes politiques entre les gouvernements des 27 Etats membres.
  • Il est chargé d’organiser et de présider l’ensemble des réunions du Conseil de l’UE (par exemple, c’est son ministre de l’Environnement qui préside le Conseil de l’Environnement… excepté pour le Conseil des Affaires étrangères qui est présidé par le haut représentant de l’Union pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité : l’Espagnol Josep Borrell).

La présidence tournante a pour but de favoriser l’implication dans les affaires européennes de tous les pays de l’Union, et de renforcer ainsi le sentiment d’appartenance des populations à l’UE.

Quelles sont les priorités de la présidence allemande ?

Une présidence ciblée sur le coronavirus mais qui maintient les grandes priorités : c’est dans cette optique que le conseil des ministres fédéral et le ministre fédéral des Affaires étrangères Heiko Maas, ont présenté la présidence allemande du Conseil de l’Union européenne.

Les suites de la crise du coronavirus :

L’ordre du jour concernant le coronavirus est long et urgent : il porte sur la stratégie de sortie, la reprise économique en Europe et le renforcement de la cohésion sociale. Le gouvernement fédéral souhaite tirer les bons enseignements de la pandémie et rendre l’Europe plus résiliente. Pour que l’Europe puisse se remettre sur le plan économique, deux choses sont importantes : outre les mesures de stabilisation actuellement mises en œuvre, un important programme de redressement économique et social est nécessaire via un budget européen ajusté et un fonds de relance.

Les questions d’avenir toujours à l’ordre du jour :

  • Les négociations sur le cadre financier pluriannuel (CFP) figurent en première place sur ce calendrier.
  • Les questions de souveraineté technologique
  • Négociations sur les futures relations avec la Grande-Bretagne
  • Démarrage rapide de la conférence sur l’avenir de l’Europe
  • Politique migratoire
  • Une politique étrangère qui se focalisera sur la Chine

Un trio et la Commission :

Les efforts déployés par l’Allemagne sont étroitement liés au programme de la Commission européenne. À partir du mois de juillet, l’Allemagne formera avec la Slovénie et le Portugal le « trio de présidences » de l’Union européenne. Face à la crise du coronavirus, le « trio » doit, lui aussi, considérablement s’adapter et cibler ses priorités. L’enjeu consiste à optimiser la gestion de crise et à œuvrer ensemble avec détermination à la reprise économique.

Le programme détaillé de la présidence

Les enfants prennent la parole avec Earth Speakr

Earth Speakr, est une collaboration entre l’artiste dano-islandais Olafur Eliasson et des jeunes citoyens européens, est en tête du programme culturel de la présidence. Olafur Eliasson offre aux plus jeunes une plate-forme afin qu’ils puissent présenter leur vision pour l’avenir de l’Europe et de la planète, et transmettre leurs messages au public.

Au cours des six prochains mois, les utilisateurs pourront télécharger l’application Earth Speakr et ainsi animer leur environnement en se servant d’une technologie interactive et ludique. Les enfants et les jeunes qui n’ont pas encore atteint l’âge de voter, pourront choisir de prendre part en prêtant leurs voix à n’importe quel élément les entourant, comme un arbre, une peau de banane, le ciel, ou la rue, et ainsi défendre leurs environnement local et leur planète. Leurs messages créatifs seront partagés sur le site www.earthspeakr.art et concrétisés sur l’application via la réalité augmentée.

Le site officiel de la présidence allemande

L’analyse de la Fondation Robert Schuman

Rédacteur : CRIJ/CIED - Raphaël P.
Date création : 29/06/2020
Mots clés : Présidence de l'Union européenne

et, Curabitur diam lectus tempus ut adipiscing dapibus ut