La PAC après 2020 : "De la ferme à la table"

La PAC après 2020 : "De la ferme à la table"
Partagez

Les ministres de l’agriculture des 27 sont parvenus à un accord sur la réforme de la PAC après 2020 !

Le 1er juin 2018, la Commission européenne a présenté des propositions législatives relatives à la Politique Agricole Commune (PAC) après 2020. Après deux années de travail, c’est à l’occasion du Conseil des 19 et 20 octobre 2020, présidé par Julia Klöckner, ministre fédérale de l’alimentation et de l’agriculture d’Allemagne, que les 27 ministres de l’agriculture européens sont arrivés à un accord.

Le Conseil a donc arrêté son orientation générale sur le paquet de réforme de la politique agricole commune (PAC) pour l’après-2020. La position qui a été arrêtée met en avant certains engagements fermes des États membres en faveur d’un niveau d’ambition environnementale plus élevé, assortis d’instruments tels que les programmes écologiques obligatoires (une nouveauté par rapport à la politique actuelle) et une conditionnalité renforcée. Dans le même temps, la position arrêtée permet aux États membres de disposer de la flexibilité nécessaire quant à la manière d’atteindre les objectifs environnementaux.

Les points clés de la nouvelle PAC :

Après cet accord, le débat va se poursuivre toute la semaine au Parlement européen, avant un vote en première lecture vendredi. Quoiqu’il en soit, cette nouvelle PAC n’entrera en vigueur qu’à partir de janvier 2023.

Rédacteur : CRIJ/CIED - Raphaël P.
Date création : 23/10/2020
Mots clés : PAC, pacte vert

ipsum neque. commodo tempus eget non Praesent dolor. facilisis amet, id nec