Des pompiers sans frontière : Inter'Red, un projet de coopération des services de secours en Grande Région

Des pompiers sans frontière : Inter'Red, un projet de coopération des services de secours en [...]
Partagez

La Grande Région, l’espace transfrontalier qui rassemble la Lorraine, la Sarre, la Rhénanie-Palatinat, le Grand Duché de Luxembourg et la Wallonie, fait face à de nombreux risques qui ne connaissent pas la notion de frontière.

N’ayant pas de frontière naturelle physique, montagne ou fleuve, un accident ayant lieu dans n’importe quel territoire de la Grande Région pourra avoir un impact conséquent dans les autres. A ce titre, les risques doivent être considérés comme propres à la Grande Région, et non nationaux.

C’est à cet enjeu que répond le projet Inter’Red porté par le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) de la Moselle, avec comme partenaires le SDIS de la Meurthe-et-Moselle, le Corps Grand Ducal d’Incendie et de Secours, le Ministère de l’Intérieur et des sports de la Rhénanie-Palatinat, la Zone de Secours de Luxembourg.

La mise en œuvre d’un partenariat innovant en Grande Région permettant de cumuler les compétences de chacun

A travers le projet Inter’Red, les pompiers peuvent désormais traverser les frontières pour porter secours et assistance aux citoyens de la Grande Région. Le projet permet de cumuler les compétences de chaque acteur et de proposer des mesures de prévention adéquates et adaptées au terrain. Les actions entreprises de part et d’autres des frontières permettent alors de considérer les frontières non-pas comme des limites mais comme parties intégrantes d’un bassin de vie et d’action qu’il faut préserver.

Deux piliers : la prévention et la formation

Le projet se décompose en deux parties. Il s’attèle d’une part à la définition et au recensement des risques communs qui pèsent sur la région, passant par un travail de mise en commun des études précédemment effectuées par les différents partenaires. Des “nouveaux risques” sont également à l’étude, tels que les risques terroristes, ceux liés aux vagues de migration, ou encore le risque de “Black Out”, panne de courant à large échelle.

Le projet se concentre d’autre part sur la formation des services de secours en Grande Région. Des référents formations sont identifiés dans chaque structure, et se constituent en groupe de travail et pour conjuguer leurs efforts, afin de référencer l’offre de formation disponible dans chacun des pays. L’objectif est de proposer un plan de formation transfrontalier.

Avec un coût plus de 7,2 millions d’euros, Inter’Red sera financé de moitié par des fonds européens à travers le programme  Interreg, qui a pour but de soutenir la coopération transfrontalière européenne. Entamé en 2018, le projet est maintenant dans sa phase opérationnelle et les financements prendront fin en décembre 2021.

 

Photo : © Commission européenne

Rédacteur : CRIJ/CIED - Raphaëlle C.
Date création : 16/02/2021
Mots clés : interreg