Accord politique relatif à la réduction de la demande de gaz

Accord politique relatif à la réduction de la demande de gaz
Partagez

Les 27 États membres de l’Union européenne se sont mis d’accord pour réduire leur dépendance au gaz russe. Cette décision fait suite à la menace d’une coupure de gaz par la Russie.

«  Ce n’était pas une mission impossible ! Les ministres de l’Énergie des 27 réunis à Bruxelles sont parvenus à un accord politique sur la réduction de la demande de gaz en prévision de l’hiver prochain » déclare la présidence tchèque.

Dans le cadre de cet accord, les États membres de l’Union européenne ont accepté de réduire leur consommation de gaz de 15 % entre août 2022 et mars 2023.

Cet accord est un message fort de la solidarité européenne contre la menace russe.

Selon Jozef Síkela, ministre tchèque de l’industrie et du commerce, cette décision montre que « les États membres s’opposeront à toute tentative russe de diviser l’UE en utilisant l’approvisionnement énergétique comme arme. »

Rédacteur : CRIJ/Europe Direct - Melek G.
Date création : 27/07/2022