Accord avec les Etats-Unis sur les importations de bœuf sans hormones : clarifications

« europe - Réglementation européenne »

Accord avec les Etats-Unis sur les importations de bœuf sans hormones : clarifications
Partagez

communiqué de presse de la Commission européenne

Le 2 août dernier, un accord a été signé entre l’Union européenne et les Etats-Unis afin de mettre fin à un différend sur le bœuf aux hormones. Au vu des informations qui circulent sur le sujet, il nous paraît opportun de rappeler que :

  • Rien ne change à l’interdiction intégrale d’importations de bœuf aux hormones dans l’UE, aucune marge là-dessus, que ce soit avec les Etats-Unis, le Canada ou n’importe quel autre partenaire commercial.
  • Le contingent d’importation de viande de bœuf sans hormones dont il est question n’est pas modifié par l’accord trouvé vendredi, il est fixé à un maximum de 45 000 tonnes par an comme décidé en 2009 (accord révisé en 2014) pour clore un différend commercial UE-USA porté et réglé devant les instances de l’OMC.
  • Le changement opéré par l’accord concerne l’augmentation de la part des Etats-Unis qui passe à 35 000 tonnes dans le contingent globalement inchangé, au détriment d’autres pays exportateurs comme l’Uruguay, l’Australie et dans une moindre mesure l’Argentine qui avaient demandé à pouvoir utiliser ce contingent (conformément à ce que prévoient les règles de l’OMC).

L’historique de l’accord

Rédacteur : CRIJ/CIED - Raphaël P.
Date création : 06/08/2019
Mots clés : Etats-Unis

commodo leo. ut mi, fringilla commodo adipiscing dolor. at ut consequat.